//
Vous lisez...

Epidémie

Un vaccin contre la dengue à l'essai

Sanofi Pasteur va lancer un essai clinique pédiatrique en Thaïlande pour évaluer l’efficacité chez les enfants de son «candidat-vaccin» contre la dengue.
Ces essais sont encouragés par des résultats intéressants retrouvés lors d’une étude aux Etats-Unis, chez des adultes : l’administration de trois doses du vaccin a induit, chez 100 % des participants, un anticorps capable de neutraliser les quatre types de virus responsables de la dengue.
Nous rappelons que cette maladie tropicale est  la plus répandue après le paludisme, infectant entre 50 et 100 millions de personnes dans le monde chaque année et en tuant 20 000.

Vous connaissez sans doute mieux le doux et exotique nom de chikungunya, il s’agit en vérité de fièvres similaires. La transmission se fait par la piqûre d’un moustique de la famille aedes. Les symptomes sont marqués par des manifestations se rapprochant d’un syndrome grippal sévère et brutal (forte fièvre, maux de tête, courbatures, asthénie, etc.) qui peut durer 5 à 7 jours. Après 2 à 3 jours d’évolution, les nausées et vomissements parfois intenses empêchent toute alimentation, entraînant un syndrome d’épuisement et une déshydratation.

Le meilleur moyen de lutter contre ces infections demeure la prévention : moustiquaire, répulsifs, port de vetements amples et longs… Ces mesures simples peuvent suffir à vous protéger efficacement !

Discussion

4 Réponses pour “Un vaccin contre la dengue à l'essai”

  1. le meilleur moyen de se protéger c’est encore d’écouter les conseils suivants

    Publié par troubladours | 16 novembre 2009, 16 h 49 min
  2. En direct de l’ile de la réunion… voici un lien fun et gratuit qui allie prévention et chanson et fait rimer reggae et santé

    Publié par troubladours | 27 novembre 2009, 15 h 28 min
  3. @troubadours : faut vraiment vivre dans un endroit où on est pas concerné pour penser ça.

    Après plusieurs semaine à l’hosto à cause de dengues hémoragiques, en dépit de toutes les protections possibles, du nettoyage régulier des gouttières aux moustiquaire en passant par les répulsif et des vêtements longs par 32° et 90% d’humidité, ce genre de conseil me fait doucement sourire. En saison des pluie, tu trouves des larves de moustique dans les creux de chaque arbre et dans les feuilles de chaque bananier… Quand on vit dans une zone à risque, on la choppe tôt ou tard. Donc pour régler le problème, 2 solutions :

    – Un vaccin
    – l’extermination du moustique responsable

    Me concernant, je préfère largement cette dernière option, mais je me contenterai d’un vaccin !

    Publié par malus | 15 mai 2010, 1 h 11 min
  4. Bonjour Malus !

    Je vivais dans les Caraibes et ai malheureusement attrapé la dengue en janvier dernier.
    Comment vous sentez-vous ?
    Je me sens constamment fatiguée et n’arrive pas à reprendre le dessus.

    Vive le vaccin !

    Publié par Marina | 23 juin 2010, 14 h 42 min

Laisser un commentaire