//
Vous lisez...

Nutrition

Trop de sel dans la nourriture des Français

Le point vient de rendre publique les premiers résultats de l’étude Etude NutriNet-Santé, dont nous vous avions déja parlé lors de sont lancement.

Dans notre pays, 95 % des hommes et 82 % des femmes consomment plus de 6 grammes de sel par jour, la norme communément admise en Europe pour préserver la santé cardio-vasculaire. C’est ce qu’a expliqué, lundi, le Pr Serge Hercberg, spécialiste d’épidémiologie de la nutrition à l’Inserm, en détaillant les derniers résultats de NutriNet-Santé, une “étude citoyenne” qu’il pilote depuis sa création, en mai 2009.

Sur la base de 140.000 enquêtes alimentaires étudiées, les apports moyens en sel ont été évalués à 8,4 grammes par jour. Dans le détail, 36 % des femmes et 67 % des hommes ont des apports en sel supérieurs à 8 g/j, niveau maximal que la France s’était fixé pour 2008. La consommation est plus élevée chez les hommes (9,2 g/j) que chez les femmes (7,6 g/j).

Discussion

6 Réponses pour “Trop de sel dans la nourriture des Français”

  1. il est vrai que manger trop salé peut être très dangereux. Un petit conseil: ne pas saler avant même d’avoir gouté!!

    Publié par santé75 | 25 novembre 2010, 14 h 34 min
  2. C’est un réflexe très difficile à perdre…

    Publié par Evioo | 26 novembre 2010, 10 h 57 min
  3. Ce sont des petites habitudes, auxquelles on ne prête pas forcément attention, ni de leurs conséquences possibles.

    Publié par Juliedert | 3 décembre 2010, 14 h 27 min
  4. je ne savais pas que la consommation du sel pour les français vire à l’excès.

    Publié par complémentaire santé | 21 octobre 2011, 9 h 18 min
  5. Je viens de faire des tests, ce mois-ci. Et 3 fois sur 4 j’étais nettement au-dessus des recommandations de l’OMS !
    Je raconte l’affaire sur mon blog : http://homnes.com/2014/04/sous-ma-montagne-de-sel/
    Si vous avez des suggestions pour mieux traiter la question…

    Publié par Homnes | 14 avril 2014, 17 h 28 min
  6. Le maximum de consommation journalière de sel a été abaissé à 5 g par l’OMS : les déséquilibres en sel

    Publié par LL | 29 avril 2014, 11 h 25 min

Laisser un commentaire