//
Vous lisez...

Nutrition

Trop de sel dans la nourriture des Français

Le point vient de rendre publique les premiers résultats de l’étude Etude NutriNet-Santé, dont nous vous avions déja parlé lors de sont lancement.

Dans notre pays, 95 % des hommes et 82 % des femmes consomment plus de 6 grammes de sel par jour, la norme communément admise en Europe pour préserver la santé cardio-vasculaire. C’est ce qu’a expliqué, lundi, le Pr Serge Hercberg, spécialiste d’épidémiologie de la nutrition à l’Inserm, en détaillant les derniers résultats de NutriNet-Santé, une “étude citoyenne” qu’il pilote depuis sa création, en mai 2009.

Sur la base de 140.000 enquêtes alimentaires étudiées, les apports moyens en sel ont été évalués à 8,4 grammes par jour. Dans le détail, 36 % des femmes et 67 % des hommes ont des apports en sel supérieurs à 8 g/j, niveau maximal que la France s’était fixé pour 2008. La consommation est plus élevée chez les hommes (9,2 g/j) que chez les femmes (7,6 g/j).