//
Vous lisez...

Faits divers

Des travaux de luxe pour… un directeur d'hopital !

eurosLe Parisien constate sous sa rubrique faits divers que le directeur de l’hôpital de Caen, Joël Martinez, a présenté sa démission… car il avait fait faire des travaux pour plus de 800 000 € dans sa maison de fonction et tout ça sur le budget de l’hôpital !!

L’information provient du site Internet du Point, d’après un ouvrage réalisé par trois journalistes de l’hebdomadaire (« Le Livre noir des hôpitaux »).

« On est en pleine folie des grandeurs. Le chantier de rénovation de cette maison de fonction, prévu au départ pour coûter 284 200 € hors taxes, est passé à 571 038 € puis à 625 120 €, sans compter la prestation de l’architecte d’intérieur d’un montant de 89 355 € ».
Le journal cite un responsable syndical, Philippe Saint-Clair (CGT), qui note que « dans la période actuelle où l’on nous demande des économies même sur le papier des essuie-mains, ce genre de dépenses est encore plus choquant ».

Il est important de noter par ailleurs que l’hôpital de Caen, comme beaucoup d’autres, va mal financièrement, affichant un déficit de 9,4 millions d’euros pour 2008 et 24 millions d’euros de déficit cumulé.
Le magazine précise également que 16 directeurs adjoints du CHU disposent également de logements de fonction, comme la réglementation les y autorise, mais dans 9 d’entre eux, environ 700.000 euros ont été dépensés, aussi bien pour faire des terrasses extérieures que pour réaliser des cuisines à 15.000 euros l’unité.

Le Point poursuit : “Le directeur général prévoyait également de faire décorer l’un des selfs de l’hôpital pour un coût 420.000 euros, alors que le CHU bourré d’amiante doit être reconstruit. Le CHU aurait ainsi engagé pour près de 2 millions d’euros de dépenses, difficilement justifiables dans cette période de disette financière.”

Un information absolument révoltante qui rejoint un peu ce dont je vous parlais au sujet de la sécu qui rattrape des fraudeurs… Fraudeurs qui ne sont pas toujours ceux qu’on croit !