//
Vous lisez...

Médecine

La transsexualité ne sera plus une maladie mentale en France

La transsexualité ne sera plus une maladie mentale en France c’est ce qu’a décidé le gouvernement la veille de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie.

journeehomophobieJusqu’à présent, les transsexuels bénéficiaient d’une exonération du ticket modérateur pour leur prise en charge médicale au titre d’une affection psychiatrique dite «de  longue durée» (classifiée ALD n° 23) pour «troubles récurrents ou persistants».

Cette classification, découlant de celle de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), était aussi liée au fait que la transsexualité figurait sur la liste des pathologies recensées dans le manuel médical DSM (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders) auquel se réfère le corps médical, tout comme l’était l’homosexualité il y quelques années.

Cette annonce est une avancée non négligeable, les différentes associations saluent cette décision. Attendons de voir si les autres pays européens, et l’OMS enboîtront le pas !

Source : AFPSLATE

Discussion

5 Réponses pour “La transsexualité ne sera plus une maladie mentale en France”

  1. C’est dommage que le transsexualisme figure toujours dans le DSM 4, manuel de psychiatrie américain qui sert de rérérence partout dans le monde. En fait, en France, le transsexualisme va sortir uniquement de la classification comme pathologie psychiatrique dans la grille des remboursements de sécurité sociale; ce qui ne remet pas en cause l’obligation des trans de se faire suivre par des psychiatres et considérer comme malades pour obtenir le droit de faire leur transformation physique.

    Publié par Lolo | 27 mai 2009, 3 h 19 min
  2. Pourquoi infliger à tous les ados ce devoir de “choisir leur sexualité”, alors qu’il s’agit là d’un caractère fixé par notre organisme????

    Analysons maintenant les différents cas de transsexualité : vous verrez même avec la plus grande motivation à le devenir que la pluspart des patients (j’entends par là des personnes hospitalisés pour subir une opération de changement de sexe) souffrent de pathologies souvent psychologiques qui ne sont quasiment jamais résolues par leur opération…. Ouvrez un peu les yeux sur ces gens qui souffrent et aidez les accepter leur corps tel quel plutot que de leur promettre monts et merveille en subissant des opérations ultra onéreuses qui ne changeront rien…

    Publié par sumo | 13 février 2010, 17 h 37 min
  3. j une maladie psychique sa fais 7ans que je soufre a chaque fraction de SEGANDE de ma vie j bue plus de 10 ou 15 médicament chaque docteur il me donne une ordonnance ma maladie si bizarre mon ventre antre et je peux pas contrôlé ma mâchoire a cause de chute j perdu bcp de poi je marche comme un robot a causse de mes épaule j rien compris tout le tramps fatigué pour tan je fais rien des foie je me dit a quoi sa s aire de vivre comme ça j perdu ma jeunesse de pausé des question tout le temps j malle mon père me dit tu et pas malade personne me crois que le bon dieux et peut-être le docteure j un traitement: parkinane L.P . orzepam .HALOPERIDOL donnai moi un conseille svp

    Publié par toufik | 30 août 2010, 1 h 01 min
  4. Désolé mais nous ne pouvons pas donner de conseil médical sur ce site.
    Merci de vous adressé à votre médecin traitant, si besoin au urgences les plus proche.
    En cas d’urgence contactez le 15.

    Bon courage.

    Publié par Vincent | 31 août 2010, 20 h 01 min
  5. C’est en aucun cas une maladie et tout le monde est grand est à la choix.

    Publié par robert | 17 novembre 2016, 0 h 44 min

Laisser un commentaire