// archives

efs

Ce mot-clé est associé à 5 articles
banque de sang de cordon

Banque de sang de cordon : une clarification s’impose !

Voici un appel à la raison lancé par l’agence de biomédecine. Conserver le sang du cordon de son enfant dans une banque pour le soigner avec ses propres cellules au cas où il serait malade plus tard n’a pas de fondement scientifique. En revanche, le sang de cordon ombilical permet aujourd’hui de sauver la vie […]

Systeme d'alerte européen pour les denrées alimentaires : le RASFF

Le Système d’Alerte Rapide pour les Denrées Alimentaires et les Aliments pour Animaux (RASFF selon son acronyme anglais) permet à la Commission Européenne, aux états membres et à d’autres pays associés de s’informer immédiatement et de réagir en cas de détection d’aliments dangereux présents sur le marché ou aux frontières. Visionnez la video !

Le secteur optionnel, créé pour limiter les dépassements d'honoraires, économie ou dépense supplémentaire ?

Présentée comme un outil permettant de limiter les dépassements d’honoraires, l’idée d’une réforme des tarifs médicaux ne fait pas l’unanimité au sein de la profession, ni auprès des associations de consommateurs. A mi-chemin entre le secteur 1 (tarifs de la Sécurité sociale) et le secteur 2 (honoraires libres), le secteur optionnel permettra à trois spécialités […]

Janvier 2009 : Don de sang, un appel urgent de l’établissement français du sang !

Don de sang, un appel urgent de l’établissement français du sang. Au lendemain des Fêtes de fin d’année, qui est une période difficile pour le don de sang, le stock de produits sanguins est en effet passé sous le seuil d’alerte. Selon l’EFS, la situation est très alarmante sur toute la France en terme de […]

Grande cause nationale 2009

Le Premier ministre François FILLON a choisi comme thème, pour la grande cause nationale 2009, « le don d’organes, le don de sang, le don de plaquettes et le don de moelle osseuse ». Les dons sont autant de gestes de solidarité et de générosité qui permettent de sauver des vies. Mais les besoins demeurent, […]