// archives

cellules souches

Ce mot-clé est associé à 4 articles

La sélection des partenaires sexuels levée par des chercheurs de l’Université de Montréal

Un des mystères des origines de la sélection des partenaires sexuels vient d’être levé. Selon les résultats d’une nouvelle étude publiés dans la revue Nature : The scaffold protein Ste5 directly controls a switch-like mating decision in yeast [full article], des chercheurs de l’Université de Montréal ont découvert un commutateur moléculaire qui s’active en réponse […]

banque de sang de cordon

Banque de sang de cordon : une clarification s’impose !

Voici un appel à la raison lancé par l’agence de biomédecine. Conserver le sang du cordon de son enfant dans une banque pour le soigner avec ses propres cellules au cas où il serait malade plus tard n’a pas de fondement scientifique. En revanche, le sang de cordon ombilical permet aujourd’hui de sauver la vie […]

Pourquoi la télomerase leur a fait gagner le prix Nobel de Médecine ?

les télomères sont des composés d’ADN situés aux extrémités des chromosomes. Ils ont la particularité de raccourcir au fil des divisions cellulaires. Le jour où leur taille devient insuffisante, la cellule n’a plus la possibilité de se multiplier et meurt.
La télomérase est une enzyme découverte par les chercheurs primés par le Nobel. Elle a la capacité d’inhiber ce raccourcissement des télomères impliqués dans la sénescence des cellules et leur mort

Greffes de cellules souches contre le diabète de type 1

Nouvel espoir dans le traitement du diabète insulinodépendant, grâce à une autogreffe de cellules souches prélevées dans leur propre moelle osseuse, 23 diabétiques volontaires ont pu se passer des piqûres quotidiennes d’insuline pendant 14 à 52 semaines d’affilée.
Une idée lumineuse qui pourra peut être permettre aux quelques 150 000 personnes atteintes en France de bénéficier d’un traitement au combien moins contraignant que l’injection pluriquotidienne d’insuline.