//
Vous lisez...

Médecine

Retarder Alzheimer… realité ou fiction ?

Une équipe composée de chercheurs américains, français et israéliens a annoncé la création de souris capables non seulement de rester jeunes plus longtemps, mais aussi de développer les signes de la maladie d’Alzheimer que très tardivement.
C’est en inhibant partiellement un gène, celui des récepteurs à l’IGF1 (Insuline like growth factor), que les scientifiques sont parvenus à ce résultat, etude menée par Martin Holzenberger (Inserm U 948) et paru dans la revue Cell.
D’ores et déjà, des firmes pharmaceutiques travaillent à la mise au point de médicaments capables de bloquer l’action de ce gène et de permettre peut-être à l’homme de vivre plus longtemps sans dégénérescence neurologique.

Martin Holzenberger, note ainsi qu’« aujourd’hui, il y a suffisamment de preuves pour dire que les facteurs de croissance Insulin-like sont une piste très sérieuse dans la recherche sur la maladie d’Alzheimer ».

La maladie d’Alzheimer refait débat en ce moment depuis l’annonce de la sortie d’un test de dépistage sanguin pouvant prévoir l’apparition de la maladie. Ce test déclenche toutefois la méfiance des spécialistes (et la mienne :-)). La maladie d’Alzheimer est un diagnostic difficile et long basé sur un faisceau d’arguments et de symptômes qui pointent tous vers elle. Le meilleur moyen de se mettre a l’abri est encore d’avoir la vie la plus saine possible, en attendant qu’on trouve comment mettre la génétique de notre côté… a suivre…

Discussion

Une Réponse pour “Retarder Alzheimer… realité ou fiction ?”

  1. Bonjour,

    L’institut Baulieu créé par le professeur Etienne Baulieu a une ambition : retarder le moment de la dépendance pour les personnes victimes de la maladie d’Alzheimer. A l’heure ou la moitié des enfants nés après 2000 parviendront à l’âge de 100 ans, les recherches pour lutter contre les effets du vieillissement cérébral sont fondamentales pour notre avenir. Les avancées permanentes de l’institut Baulieu ne doivent pas cacher une terrible réalité : sans vos dons, ces recherches sont impossibles. Rendez-vous sur le Spacemob ” Institut Baulieu “apps.facebook.com/spacemob_baulieu/ pour participer activement aux avancées sur la maladie.

    Publié par Vincent | 27 janvier 2010, 10 h 39 min

Laisser un commentaire