//
Vous lisez...

Sexualité

Le Pape et les préservatifs

Lors d’un entretien avec des journalistes, le pape a déclaré que « la distribution de préservatifs ne permet pas de dépasser le problème du sida, au contraire, ils augmentent le problème ». Petite revue de presse de l’info :

  • Le Figaro ajoute que Benoît XVI a assuré que «la lutte contre le sida» menée par l’Eglise était «plus efficace, plus présente et plus forte» parce qu’elle est fondée sur deux axes : «L’humanisation de la sexualité» et «une vraie amitié et disponibilité» vis-à-vis de ceux qui souffrent de cette maladie.
  • Le Parisien constate sur une page que « le pape déclenche une nouvelle polémique », et note que « la petite phrase a, en quelques heures, fait beaucoup de bruit ».
  • Libération relève pour sa part, en marge d’un article sur un « lieu d’éducation sexuelle sans tabous pour les jeunes », au Crips (Centre régional d’information et de prévention du sida) d’Ile-de-France, que les jeunes sont « plus malins que le pape » et « plus au fait des réalités ». Le journal indique ainsi que « selon le Crips, l’utilisation de condoms a fortement progressé chez les jeunes : 85 % des garçons et 78 % des filles l’utilisent lors du premier rapport sexuel. Mais l’abandonnent trop souvent avant d’avoir fait un test de dépistage ».
  • De son côté, Dominique Quinio relève dans son éditorial pour La Croix que « le pape veut signifier que l’usage du préservatif peut «déresponsabiliser» ses utilisateurs, qui ne se sentent pas obligés de maîtriser leur sexualité ; mais les acteurs de terrain savent qu’il apparaît nécessaire de se protéger, et de protéger l’autre, pour ne pas ajouter du mal au mal ».

Je trouve cette nouvelle avec un peu de retard et me voilà absolument consternée par ces propos… Comment peut on parler de déresponsabilisation quand on parle de l’acte le plus responsable de notre époque ??? On n’est pas là pour juger des pratiques sexuelles des uns et des autres à l’heure où la pornographie est accessible à la moindre entité capable de se servir d’une souris d’ordinateur ! Je ne cautionne personnellement pas non plus les pratiques débridées et les excès qu’elles entrainent mais comment peut on estimer que le port du préservatif est la porte ouverte à faire n’importe quoi avec n’importe qui ! C’est une vision bien pessimiste de l’être humain non ?

Petit clin d’oeil, trouvé sur Youtube… 🙂