//
Vous lisez...

Assurance maladie

Jeux Facebook pour bien utiliser les antibiotiques

Application facebook de l'assurance maladieCe billet pour vous faire part d’une initiative ludique, 2.0, en santé : dans le cadre de son nouveau programme de sensibilisation en faveur du bon usage des antibiotiques, l’Assurance Maladie renforce sa présence sur le web en s’appuyant sur Facebook.

L’Assurance Maladie propose une page Facebook baptisée « La Section Antibiotique », sur laquelle il est possible de retrouver l’ensemble de cette nouvelle campagne et notamment le premier film de la saga, qui rappelle l’inutilité des antibiotiques face à une angine virale. Le film se termine par un nouveau slogan : « Les antibiotiques, si on les utilise à tort, ils deviendront moins forts ».
Mais surtout, pour sensibiliser les internautes de manière ludique et pédagogique, l’Assurance Maladie crée également 4 mini-jeux sociaux inédits…
Vous pouvez découvrir dès à présent :

  • Le Mémo Minut” : mémorisez et pointez sur la grille la position des bactéries !
  • Le Cache-carte” : shootez les cartes où apparaissent les bactéries !
  • Le Clic Clac Attack” : tapez sur le clavier au bon moment !
  • Le Ventibul” : éclatez les bulles contenant les bactéries !

Publiez vos scores sur votre profil… et défiez vos amis&contacts !
Rendez-vous sur La section A. : http://apps.facebook.com/la-section-a/

Mis à l’épreuve d’exercices de mémorisation, vitesse et dextérité, les joueurs apprendront de manière originale à distinguer les virus des bactéries et à assimiler ainsi le message suivant : les antibiotiques n’agissent que sur les angines bactériennes, pas sur les angines virales !
Plongé dans l’univers des personnages publicitaires présentés sur les écrans TV, le visiteur aura aussi l’impression de poursuivre sur Facebook leurs aventures.
Ces mini-jeux Facebook sont un moyen pédagogique de sensibiliser les patients sur le sujet des antibiotiques et de faire la pédagogie concrète autour des résistances bactériennes, qui comme vous le savez est un sujet souvent complexe à illustrer. En complément de la campagne media, l’Assurance Maladie souhaite continuer de faciliter ainsi la pratique des professionnels de santé en favorisant une meilleure acceptation par les patients en cas de non prescription d’antibiotiques.
Pour rappel, depuis la mise en place en 2002 du programme de l’Assurance Maladie visant à sensibiliser au bon usage des antibiotiques, 40 millions de prescriptions inutiles ont été évitées, soit l’équivalent des prescriptions d’un hiver entier. Néanmoins, la consommation d’antibiotiques remboursés en ville révèle une tendance à la reprise avec une hausse de 4% entre 2008 et 2009.

Une initiative dans l’air du temps, tant pour son côté “geek” en utilisant des outils comme facebook, que pour le message délivré : il est en effet fondamental que les patients soient éduqués à ces mesures et comprennent bien l’intérêt des antibiotiques.