//
Vous lisez...

Assurance maladie

Insuffisance rénale chronique : un coût de plus de 4 milliards par an

Selon une analyse de l’Assurance maladie, le coût de la prise en charge de l’insuffisance rénale chronique a représenté plus de quatre milliards d’euros en 2007.

Au 31 décembre 2007, près de 61.000 personnes étaient traitées pour une insuffisance rénale chronique en France (au 1er janvier 2009, ce nombre était estimé à 68.000).

Le coût moyen des soins varie fortement selon le mode de traitement. L’hémodialyse (92% des 33.500 patient dialysés fin 2007) est le mode le plus coûteux (en moyenne 88.608 euros par an), alors que la dialyse péritonéale (une solution est injectée dans le péritoine du patient, puis évacuée), réalisée à domicile, coûte 64.450 euros.

Le coût des greffes de rein (27.300 personnes greffées fin 2007) évolue dans le temps : 86.471 euros l’année de la transplantation, 20.147 euros les années suivantes.

En 2007, le montant de la prise en charge se répartissait à près de 77% pour l’hémodialyse, 5% pour la dialyse péritonéale et 18% pour la greffe.

L’Assurance maladie souligne que la proportion de malades en insuffisance rénale greffés atteint 56% aux Pays-Bas, 54% en Suède, 60% en Finlande et 70% en Norvège, contre seulement 45% en France.

Par ailleurs, la dialyse péritonéale, bien qu’offrant la meilleure autonomie au patient, reste une pratique minoritaire (huit pour cent des patients dialysés).

L’Assurance maladie prévoit qu’aux horizons 2025 et 2050, du seul fait du vieillissement de la population, le coût de la prise en charge de l’insuffisance rénale chronique devrait s’établir respectivement à cinq et six milliards d’euros. Une estimation qui ne prend pas en compte l’augmentation “pourtant inéluctable” des cas, fortement liée à celle du diabète.

Si 25% des insuffisants rénaux chroniques en France étaient traités par dialyse péritonéale, “les dépenses pourraient diminuer de 155 millions d’euros par an, avec une meilleure qualité de prise en charge pour les patients”, estime l’Assurance maladie.

Il faut également encourager les greffes, qui sont moins couteuses à long terme et sont une amélioration considérable pour la qualité de vie des patients.

Discussion

2 Réponses pour “Insuffisance rénale chronique : un coût de plus de 4 milliards par an”

  1. C’est incroyable toutes ces chiffres! Le cout est tellement eleve que ça decourage!! 🙁

    Publié par assurance medicale | 22 mars 2010, 8 h 46 min
  2. Merci pour ces détailles!!

    Publié par assurance santé | 24 mars 2010, 8 h 01 min

Laisser un commentaire