//
Vous lisez...

Recherche médicale

Inflammation du tissu adipeux et diabète

tissu adipeuxL’expérience a été menée chez des souris à l’université de Tokyo. Elle permettrait de démontrer une relation entre l’inflammation du tissu adipeux (la graisse quoi !) et le risque accru de développer un diabète.

En effet, l’inflammation qui s’installe dans le tissu adipeux est directement liée à l’infiltration de cellules immunitaires, les lymphocytes T et les macrophages. Il semblerait que ces cellules accélèrent la résistance à l’insuline responsable du diabète de type 2, plus communément (mais injustement) appelé gras ou insipide.

Mais pourquoi cet afflux de cellules immunitaires ? A l’état expérimental, les animaux obèses présentent une expression augmentée d’un protéine appelée la Leptine qui est impliquée dans la régulation de la présence des lymphocytes T

Des pistes qui semblent intéressantes pour promouvoir de nouvelles formes de traitement du diabète de type 2 et de l’obésité… A suivre…

Discussion

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire