//
Vous lisez...

Gouvernement

Loi HPST : Sarkozy soigne Bachelot pedant que les médecins sont dans la rue !

Alors que la colère des médecins n’en fini pas, Nicolas Sarkozy vient de faire quelques concessions et vole au secours de Roselyne Bachelot dans le cadre du projet de .

Depuis plusieurs semaines, les médecins reprochent au gouvernement de  vouloir faire, contre eux, du directeur le « seul patron » des hôpitaux et les  syndicats dénoncent sa volonté de « transformer l’hôpital en entreprise».

« La loi hôpital n’est pas une loi antimédecins», a assuré Nicolas Sarkozy. « Et personne n’a jamais dit que l’hôpital devait devenir une entreprise. Mais  l’hôpital n’est pas non plus condamné à être en déficit avec le contribuable ».

sarko-hsptDans son discours, Sarkozy a d’un coté souhaité un « vrai patron » pour l’hôpital. « Le directeur ne doit pas devenir un despote absolu », a cependant souligné le chef de l’Etat afin de calmer une des craintes exprimées par le secteur hospitalier, d’un autre coté il a annoncé que les présidents des Centres hospitaliers universitaires (CHU) seront encadrés de trois vice-présidents, comme le préconise le rapport de Jacques Marescaux. Dans tous les hôpitaux (CHU), certains membres du directoire seront nommés sur proposition de la communauté médicale.

Selon le baromètre mensuel BVA-« Les Echos »-France Info-BPI, 74 % des Français considèrent que le pouvoir accru concédé aux directeurs des hôpitaux « risque de privilégier la logique comptable au détriment de la logique de santé. Ce qui n’a pas empéché Mr Frédéric Lefebvre de dire le contraire.


Le mensonge de Lefebvre envoyé par bakchichinfo

Une grève unitaire aura lieu le 14 mai : mouvement unitaire regroupant les médecins hospitaliers, les médecins libéraux et les centrales syndicales des personnels paramédicaux. L’objectif de ce mouvement unitaire reste le même : faire entendre l’opposition du corps médical et paramédical à la politique de la loi HPST.

Source : Direction collégiale aux hôpitauxnouvelobs.comtf1.lci.frlesechos.fr – Grève unitaire le 14 mai !

Discussion

2 Réponses pour “Loi HPST : Sarkozy soigne Bachelot pedant que les médecins sont dans la rue !”

  1. HPST au Sénat : Roselyne Bachelot sous les huées ; SUSPENSION de séance, puis huées de l’opposition lors du discours de présentation de la ministre de la Santé, contrainte de s’interrompre… : les débats s’annoncent mouvementés.

    Les sénateurs sont irrités en particulier par les modifications du texte annoncées lundi par Nicolas Sarkozy après la remise du rapport de la commission Marescaux sur la gouvernance des CHU. Dans le cadre de la procédure d’urgence, ces « amendements Marescaux » ne seront pas examinés par les députés (dont la seule et unique lecture du texte est passée).

    Lu sur

    Publié par Vincent | 13 mai 2009, 16 h 42 min
  2. Les médecins sont trop chers,ont essais avec des remèdes de grand-mère.
    Il ont raison,il vont gréve,mais j’espère qu’il y a des remèdes de bonne femme pour nous soigner.
    Il faut que les médecins reste dans leurs charentaise,et que le travail soit fait par des guérisseurs.

    Publié par alfred | 16 avril 2010, 13 h 49 min

Laisser un commentaire