//
Vous lisez...

Epidémie

Vaccination contre la grippe A par les médecins généralistes

Dans le cadre du dispositif de lutte contre la grippe A (H1N1), le gouvernement français vient de passer commande de 94 millions de doses de vaccins (1 milliard d’euros) et vient d’annoncer la mobilisation des médecins libéraux à partir du 23 juillet.

vaccin-grippe

Alors que depuis le début de l’épidémie ce sont les centres hospitaliers qui gèrent les malades, les médecins libéraux devraient d’ici peu prendre en charge les patients en ambulatoire. Le SAMU (15) reste en place pour les cas graves et les enfants de moins d’un an.

A partir du 23 juillet, les pharmacies délivreront des masques anti-projections gratuitement et les médicaments antiviraux (type Tamiflu) sur prescriptions médicales (remboursées par la sécurité sociale).

Les livraisons de vaccins “s’échelonneront du mois d’octobre au mois de janvier. La vaccination sera prise en charge par l’assurance maladie, mais sera réalisée dans “des centres de vaccination“.
Le gouvernement était en train de définir les populations “particulièrement exposées”, comme les personnels de santé, de secours et sécurité ainsi que les “personnes à risques”.

Bon, nous ne savons pas encore ce que sera l’épidémie tant redouté de cet automne, mais notre gouvernement semble bien s’y préparer. Attendons et voyons.

Par ailleurs il est conseillé à ces mêmes personnes de se faire vacciner au plus vite contre la grippe saisonnière.

Par pitié, ne venez pas consulter pour suspicion de grippe A avec 37.2° et le nez qui coule !!!

En cas de doute, et après avoir consulté votre médecin traitant, si voulez réaliser un test de la grippe A, c’est possible mais il ne sera pas remboursé et qui coute 300€… ^^

Discussion

3 Réponses pour “Vaccination contre la grippe A par les médecins généralistes”

  1. La vaccination contre la grippe pandémique H1N1

    Existe-t-il un vaccin contre la grippe pandémique ? Sinon, quand un vaccin sera-t-il disponible ? Tout le monde en bénéficiera-t-il ? Et comment pourra-t-on se faire vacciner ?

    Disponibilité du vaccin contre le virus pandémique
    Le développement dun vaccin demande plusieurs mois, dans la situation actuelle les fabriquants espérent sortir les premières doses dans le courant du quatrième trimestre. Durant cet intervalle, vous devrez donc observer consciencieusement toutes les règles d’hygiène au quotidien.

    Stratégie de vaccination contre la grippe A
    Tout le monde devra pouvoir bénéficier du vaccin, mais dans la mesure où l’approvisionnement sera progressif, il sera nécessaire d’appliquer des priorités de vaccination.

    Vaccination contre la grippe A
    Des centres de vaccination seront spécialement installés. Il vous sera indiqué celui dans lequel vous pourrez vous faire vacciner. Avant de procéder à la vaccination, un médecin évaluera s’il existe, dans votre cas, une éventuelle contre-indication.

    Publié par Vincent | 26 août 2009, 1 h 19 min
  2. Appeler un médecin // Si vous pensez avoir les premiers symptômes de la grippe, voici un bref rappel de ce qu’il conviendra de faire.

    Déceler les symptômes de la grippe : Les symptômes de la grippe apparaissent en général assez brusquement : sensations de faiblesse et de fatigue, toux, écoulement nasal, frissons dus à une fièvre élevée, douleurs musculaires, maux de tête sévères et maux de gorge.

    Qui contacter ?
    – Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes de la grippe, ne vous rendez pas directement aux urgences : il faudra d’abord contacter un médecin. Pour cela, vous pourrez téléphoner à votre médecin traitant habituel. A défaut, vous téléphonerez à un numéro qui vous sera communiqué par votre mairie, par votre préfecture, par voie de presse, par la radio (France Bleue) ou la télévision (France 3).

    – Si vous n’arrivez pas à joindre un médecin, vous composerez le 15 (SAMU). Un conseil médical vous sera alors délivré et vous serez éventuellement orienté vers un centre de consultations.

    Publié par Vincent | 26 août 2009, 1 h 22 min
  3. Consultation et visite à domicile // En cas de grippe ou d’une autre maladie, vous appellerez d’abord votre médecin.

    Consultation chez le médecin traitant

    Au plus fort de la pandémie grippale, le cabinet médical sera aménagé et adapté pour réduire les risques de contamination.
    – Dès l’abord de la salle d’attente, des tableaux ou des affiches signaleront les consignes sanitaires à respecter.
    – La salle d’attente ne proposera ni journaux, ni jouets, ni meubles décoratifs susceptibles d’être contaminés et de contaminer des visiteurs non grippés.
    – Enfin, les délais d’attente seront aussi limités que possible.

    Consultation en centre de soins annexe ou en centre de consultations organisé
    Des centres spéciaux de consultation médicale seront mis en place, en renfort des médecins de quartier, dont les cabinets et les emplois du temps pourront être saturés.

    Bien sûr, votre cabinet médical habituel relaiera cette information en vous fournissant les adresses, numéros de téléphone et disponibilités de ces centres.

    Visites à domicile
    Si le patient ne peut se déplacer, un médecin se rendra chez lui.

    Chacun doit respecter cette organisation. Et il est fortement déconseillé, comme c’est le cas aujourd’hui, de se rendre de sa propre initiative au service des urgences de l’hôpital.

    Publié par Vincent | 26 août 2009, 1 h 23 min

Laisser un commentaire