//
Vous lisez...

Gouvernement

Dr Jérôme Marty (UFML) : souhaite que le tarif de la consultation soit fixé à 40 euros !

Dr Jérôme Marty, président de l’UFML, invité de l’émission “Les 4 Vérités” sur France 2, explique la grève du lundi 12 novembre.

Alors que se déroule aujourd’hui la grève des médecins et des internes, le Dr Jérôme Marty, président de l’Union française de la médecine libre (UFML) a été interviewé sur FranceTV[ref]Source FranceTV : http://www.francetvinfo.fr/video-il-faut-qu-une-consultation-soit-a-40-euros_168411.html[/ref] pour expliquer es raisons de la grève.

Suite à une préavis de grève, et à plusieurs mouvements de contestations lancé sur les réseaux sociaux[ref]À lire sur le blog : Les médecins pigeons font le buzz sur Facebook[/ref] , les chirurgiens des cliniques et internes des hôpitaux publics sont en grève illimitée à partir d’aujourd’hui (lundi 12 novembre) avec le risque de voir de nombreux blocs opératoires fermés.[ref]Source FranceTV : http://www.francetvinfo.fr/depassements-d-honoraires-chirurgiens-et-internes-en-greve_168369.html[/ref]. Comme toujours les urgences des hôpitaux devraient-être assurés normalement.

Je ne rentrerai pas dans les détails de la grève dans ce billet car les motivations sont très diverses en fonction des régions et des spécialités.

“On ne peut pas accepter aujourd’hui qu’un médecin français soit au plus bas de l’échelle européenne” (…)
“23 euros, c’est considérablement sous-payé alors que la moyenne européenne est à 50 euros” (…)
“On n’a pas d’état d’âme, assure-t-il. Il faut qu’une consultation soit à 40 euros.”

Je me doute que selon qu’on soit médecin ou patient le point de vue sera différent, mais après avoir vu cette vidéo, le tarif de la consultation médicale au même niveau que les autres pays européens (environ 40 euros), vous en pensez quoi ?

 

Discussion

Une Réponse pour “Dr Jérôme Marty (UFML) : souhaite que le tarif de la consultation soit fixé à 40 euros !”

  1. C’est malheureusement une demande aussi légitime qu’irréalisable compte-tenu de l’état des comptes sociaux. L’adoption de l’avenant numéro 8 privant les médecins du secteur 2 d’un réajustement logique de leurs tarifs est d’autant plus incompréhensible.

    Publié par Chirurgie myopie presbytie | 19 décembre 2012, 15 h 28 min

Laisser un commentaire