//
Vous lisez...

Assurance maladie

Connaissez vous Sophia ?

L’Assurance Maladie a lancé en mars 2008 un nouveau service destiné à accompagner les personnes atteintes de maladies chroniques. Sophia s’adresse d’abord aux patients diabétiques du régime général de plus de 18 ans, dans dix départements. Le service a été étendu en septembre 2009 à l’île de La Réunion.
Son objectif : améliorer la qualité de vie des patients et mieux prévenir les complications liées à leur maladie.
Sophia en quelques chiffres…
  • 11 départements pilotes, avec La Réunion depuis septembre 2009
  • près de 200 000 personnes diabétiques concernées
  • 53 000 adhérents sophia
  • 7 300 médecins traitants concernés
  • 86% des médecins concernés ont au moins un adhérent sophia dans leur patientèle
  • 50 infirmiers conseillers en santé sophia
  • près de 80 000 appels traités dont 65 500 appels sortants, depuis octobre 2008.
  • 29 300 adhérents sophia ont eu au moins un entretien avec un conseiller
Personnes concernées :
  • atteintes de diabète de type 1 ou de type 2
  • de plus de 18 ans
  • prises en charge à 100% par le régime général de l’Assurance Maladie, c’est-à-dire en ALD (Affection de Longue Durée) pour le diabète ou une autre maladie
  • affiliées à une caisse d’assurance maladie située dans l’un des départements pilotes
  • dont le médecin traitant exerce dans l’un de ces départements
Les départements pilotes
Sophia est un service proposé dans la Seine-Saint-Denis, le Loiret, le Puy-de-Dôme, les Alpes-Maritimes, le Tarn, l’Ariège, la Haute-Garonne, les Hautes-Pyrénées, le Gers, la Sarthe. Depuis septembre 2009, La Réunion.
Pour quoi faire ?
Sophia est un service gratuit proposé par l’Assurance Maladie auquel les assurés choisissent librement d’adhérer ou non, sans conséquence sur le taux de prise en charge de leurs soins. Ils peuvent choisir de le quitter à tout moment, s’ils le souhaitent.
Sophia propose un accompagnement personnalisé et différencié en fonction de l’état de santé du patient et de ses attentes en relais du médecin traitant. Sophia aide les patients à mettre en pratique les recommandations de leur médecin traitant. Le service a pour vocation de relayer et de renforcer l’action des médecins traitants auprès de leurs patients.
Sophia, c’est aussi :
  • des supports d’information écrits, les livrets de la collection « Repères », le journal « sophia et vous »
  • des outils pratiques : post-it pour noter ses rendez-vous, calendrier 2009 avec des recettes de cuisine, calendrier 2010 avec des exemples d’activités physiques à pratiquer au fil des mois
  • un site Internet sophia-infoservice.fr qui offre un espace réservé aux adhérents et leur permet de consulter un espace d’information très riche sur le diabète pour mieux comprendre leur maladie
Sophia, comment s’inscrire ?
Pour adhérer à sophia, le patient remplit le bulletin d’adhésion joint à la brochure d’information et le renvoie à l’aide de l’enveloppe T. Une fois inscrit, le patient renseigne un questionnaire personnel. Le médecin traitant complète un questionnaire médical qui doit être signé par le patient et le médecin lors d’une consultation. Ces deux documents permettent à l’équipe sophia d’adapter ses conseils et informations aux besoins et à l’état de santé des patients. Ils doivent être actualisés chaque année. Pour toute question sur le service, un seul numéro et une équipe de conseillers à l’écoute au 0 811 709 70913.

Sophia ça marche :
Les études de satisfaction menées auprès des adhérents et des médecins montrent que :
  • 80% des adhérents sophia sont satisfaits du service et une grande majorité d’entre eux prêts à recommander le service à d’autres patients (90%).
  • 9 adhérents sur 10 estiment que sophia les aide à comprendre le diabète et ses complications.
  • 86% déclarent que sophia est complémentaire du médecin traitant.
  • 70% des médecins concernés trouvent que c’est une bonne chose que l’Assurance Maladie s’investisse dans l’accompagnement des patients atteints de maladies chroniques.
Sophia enregistre aussi un excellent taux de fidélisation puisque 98% des patients qui ont adhéré au service le poursuivent. Des résultats encourageants pour ce service qui s’adresse pour l’instant aux patients diabétiques de onze départements et dont la montée en charge se poursuivra en 2010 avec l’élargissement progressif à de nouveaux départements, dans la perspective de sa généralisation annoncée par la Ministre de la Santé et des Sports.