//
Vous lisez...

Médecine

Chutes des personnes agées : prévention

Le Figaro remarque que « la prévention des chutes des personnes âgées constitue un enjeu majeur de santé publique ».

On estime en effet qu’un tiers des plus de 65 ans et la moitié des plus de 85 ans sont concernés par ce risque qui représente la première cause de mortalité par accident avec environ 12 500 décès par an.
En outre, le taux de rechute est particulièrement élevé. Après un premier accident, le risque de tomber est multiplié par 20 !

Il faut savoir que si ces accidents sont caractéristiques de l’âge, c’est parce qu’ils sont liés, dans la moitié des cas, à des pathologies aiguës comme des problèmes cardiaques, vasculaires ou encore neurologiques.
Partant de ce constat, le Pr Gilles Kemoun, chef du service de médecine physique et de réadaptation du CHU de Poitiers, a mis au point une méthode de prévention efficace, intitulée «Padchute» : une équipe pluridisciplinaire composée d’un médecin, d’un kinésithérapeute et d’un ergothérapeute se rend au domicile du patient afin d’évaluer les facteurs de risque de chute. Des activités physiques adaptées sont également proposées, comme le fait d’apprendre à se relever.

Alors protégeons nos mamies ! (spéciale dédicace à la mienne que j’adore qui n’arrête pas de se casser la binette…)

Les mesures de prévention sont simples et accessibles, commencez par vous assurer que la sphère neurosensorielle est correcte, je m’explique. Assurez vous que la vue est suffisamment corrigée, idem pour l’audition, afin que la personne agée reste en interaction adaptée avec son environnement.

  • Ensuite, il est simple de s’assurer d’un bon chaussage : exit les mules et autres pantoufles source de trébuchage.
  • Vous pouvez également retirer les tapis et les obstacles au sol.
  • Enfin munissez vos mamies d’un bon téléphone portable ou d’une téléalarme pour prévenir dès que la chute survient (l existe des complications liées au fait de rester au sol trop longtemps).

Discussion

3 Réponses pour “Chutes des personnes agées : prévention”

  1. L’aspect médical de la prévention des chutes est important, tout comme l’aménagement du cadre de vie.

    Il faut savoir que 80% des chutes se déroulent à domicile dont 46 % dans la salle de bain, 18 % dans la salle de séjour et 17 % dans la chambre (source inpes).

    il existe quelques sites spécialisés sur la prévention des chutes susceptibles de donner des conseils sur les aménagements de la maison.

    Publié par Gilles | 16 septembre 2009, 15 h 13 min
  2. ayant subit une grave operation je suis la premiere personne a etre prevenue en cas ou ma mere tomberais pourais t on me passer en deuxieme personne a prevenir pendant quelques temps je vous remercie cordialement

    Publié par reb bahi | 14 janvier 2011, 17 h 33 min
  3. Un enjeu majeur en effet,
    pour rappel cette statistique qui ne trompe pas : 1 chute sur 2 chez une personne de plus de 70 ans entraine une prise en charge définitive dans un institut hospitalier.

    Publié par Gerard | 26 février 2013, 23 h 55 min

Laisser un commentaire