//
Vous lisez...

Epidémie

Campagne de vaccination Grippe A : réticences ?

VACCIN-GRIPPE-ALa campagne de vaccination contre la grippe A a débuté : les personnels médicaux et paramédicaux sont les premiers à pouvoir en bénéficier. Pour le grand public, il faudra attendre jusqu’au retour des vacances de la Toussaint. Mais comment est accueillie la campagne ?

Le vaccin sera proposé en tout premier lieu aux soignants des services de réanimation, néonatologie, maternité et pédiatrie. Viennent ensuite les professionnels de santé hospitaliers exposés à des patients grippés ou en contact avec des malades porteurs de facteurs de risque.
Reste à savoir quel sera le choix final des personnels de santé. Plusieurs enquêtes ont montré que comme la population générale, les soignants sont peu convaincus voire réticents à cette vaccination.

Voici quelques témoignages recueillis par le Figaro qui en disent long sur la controverse qui règne actuellement :

– Bertrand Guidet, réanimateur à l’hôpital Saint-Antoine (Paris), déclare : « Je me ferai vacciner, car je suis au contact de malades de réanimation et j’effectue des gestes qui m’exposent. Mais dans mon service, j’observe des réticences, et surtout une confusion avec la vaccination contre la grippe saisonnière ».

– Un « cadre d’un hôpital du sud de la France » indique : « Je ne me fais pas vacciner contre la grippe saisonnière. Je ne le ferai sans doute pas non plus contre la grippe A (H1N1). Ce vaccin a un peu été préparé dans l’urgence. Il n’y a pas vraiment de recul. On entend beaucoup de choses sur ce sujet et on ne sait plus quoi penser ».

– Emmanuel Hirsch, professeur d’éthique (université Paris Sud-XI), remarque quant à lui que « la controverse actuelle au sein des professionnels de santé est révélatrice d’évolutions qui peuvent interroger voire inquiéter.  le refus de certains soignants de se faire vacciner pourrait traduire un malaise plus profond, comme s’il s’agissait de signaler une contestation à l’autorité publique qui porte (de manière trop exposée) le message d’une nécessaire vaccination».

Des réticences qui sont pourtant fondées sur des a priori… Les 94 millions de doses de vaccin vont rester sur les bras de la France à ce rythme là ! Et vous, prêts pour la vaccination ?

Discussion

7 Réponses pour “Campagne de vaccination Grippe A : réticences ?”

  1. Tellement pas prêts pour la vaccination !!!
    Effets à long terme inconnus pour nouvelle technique de mise au point du vaccin et “additif pour booster son efficacité”.

    Ajoutez à cela que les personnes déjà vaccinées ont beaucoup moins bien toléré ce vaccin que celui de la grippe classique.

    Et enfin que la maladie est, dans les faits, moins grave qu’une grippe classique…

    Prêts à ne pas vous faire vacciner ?

    Publié par Adi | 27 octobre 2009, 19 h 17 min
  2. @Adi
    Pour alimenter votre réflexion, vous trouverez des Eléments d’information sur http://www.confiancemedicament.com
    A très bientôt
    Stephane@confiancemedicament

    Publié par stephane@confiancemedicament | 28 octobre 2009, 11 h 12 min
  3. @stephane : Il faut certes avoir confiance dans les médicaments, c’est d’ailleurs d’objet du message que nous avons posté il y a quelques semaines sur la semaine du médicament, mais concernant la grippe A je crois que le problème est bien différent.
    Il s’agit plus du problème du vaccin à proprement parlé que de faire une généralité sur les médicaments et les vaccins.

    Par ailleurs si vous avez des éléments de réflexion donnez les nous, ce sera plus productif que de donner uniquement l’adresse de votre site.

    Sans que ce soit mon avis personnel, mais à écouter les médias et à lire ce qui se dit dans la presse spécialisé je crois que le problème peut se résumer ainsi :
    1- Est ce utile de se faire vacciner ? gripette ou grippe grave ?
    2- Le vaccin est t’il sur ? n’y a t’il pas plus de risque à se faire vacciner qu’a attraper (peut-être) la grippe … ?

    Mais je vous l’accorde, se faire vacciner est une décision compliquée. Tout dépend surtout de si on se place du point de vue santé publique ou du point de vue individuel !
    Cordialement

    Publié par Vincent | 28 octobre 2009, 12 h 04 min
  4. Quand on voit de quelle façon le vaccin a été fabriqué ..mis sur le marché …testés sur des ‘cobayes’ à une vitesse record …

    Y a de quoi en effet se poser quelques questions ..

    Et si tant de médecins refusent de se faire vacciner c’est qu’il y a bien des problèmes non ??..

    En plus adjuvants non dangereux …et comme par hasard un vaccin sort sans ceux-ci ..
    ??

    Publié par Prune | 31 octobre 2009, 12 h 43 min
  5. @ Prune : je vous rassure, j’ai trouvé une vidéo explicative sur la fabrication du vaccin et tous les préjugés qu’il engendre… Je publie ça bientôt… J’espère que ça répondra à vos inquiétudes…

    Publié par Raphaëlle | 31 octobre 2009, 16 h 15 min
  6. @Prune,
    — Ah bon vous avez vu comment le vaccin est fabriqué ??
    — Pour les adjuvants se sont les memes que pour d’autre vaccins comme le DTpolio
    — Des médecins refusent de se faire vacciner mais c’est leur problème. Tout le monde reste libre de ses choix…. et puis rassurez vous si un médecin est malade ce n’est pas la SECU qui payera son salaire.
    — Le choix des adjuvants est fait par le laboratoire qui le commercialise. Mais bon apres avoir lu les 10 autres commentaires que vous avez posté sur le site aujourd’hui je commence à mieux comprendre votre coté parano et votre théorie du complot !
    — Sachez par ailleurs que les 1ere personnes qui seront vaccinés contre la grippe A sont des personnels soignants !

    Publié par Vincent | 31 octobre 2009, 16 h 17 min

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] ont été très frileux (et nous aussi) pour mémoire , lire ou relire : vaccination, ou pas ?, vaccination, réticences ?, le blog de la santé se ferat-il vacciner […]

Laisser un commentaire