//
Vous lisez...

Médecine

Alzheimer : interet de la musicothérapie !

Libération publie sur son site Internet un entretien avec Dominique Bertrand, musicien et formateur au Centre international de musicothérapie, à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), qui « explique les bienfaits de cette forme de thérapie sur certaines maladies, dont celle d’Alzheimer ».

Le musicien note que« l’intérêt pour la maladie d’Alzheimer date de 7 ou 8 ans », et explique : « La musicothérapie dans le cadre d’Alzheimer va contribuer à améliorer la vie du malade. La chanson est très utilisée dans ce cas. Elle permet de faire travailler le souffle et la mémoire et de maintenir une activité. Les ateliers consistent souvent en l’écoute d’une musique qui correspond à l’âge du malade pour susciter des souvenirs et vaincre l’isolement ».

Dominique Bertrand observe par ailleurs que

« plusieurs écoles se sont formées notamment au travers de cursus universitaires. Il y a des recherches en cours mais il n’y a rien d’officiel car le statut de musicothérapeute n’est pas reconnu par un diplôme d’Etat ».
« A partir du moment où l’on commence à avoir des résultats, on devrait être reconnu »,
estime le musicien.

De nouvelles perspectives très intéressantes qui permettront peut être aux malades de maintenir une activité valorisante et gratifiante. Une thérapie que l’on ne soupçonnait pas, a quand la prise en charge par la sécu 😉

La maladie d’Alzheimer (maladie neurodégénérative du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales et notamment de la mémoire) est une maladie tres difficile à suivre et à traiter. La particularité de la maladie d’Alzheimer est que la souffrance ne vient pas forcément du patient mais plus de sa famille et de son entourage.

Espérons que de nouveaux traitement fassent rapidement leur apparition et que les familles des patients atteints de la maladie d’Alzheimer soient de mieux en mieux entourées.

Discussion

5 Réponses pour “Alzheimer : interet de la musicothérapie !”

  1. Les patients et leur famille sont aussi pris en charge par les orthophonistes!!
    Vous obtndrez plus d’infos sur notre travail en consultant
    http://www.elsassortho.blogspot.com
    et
    http://www.orthophonistes.fr

    merci pour ce blog!

    Publié par Redacortho | 6 avril 2011, 20 h 45 min
  2. On oublie un peu trop vite la souffrance continuelle mais silencieuse de ces malades!..qui va parler de sa dégradation mentale quand il s’aperçoit que cela évolue et l’inquiète? que les choses les plus habituelles lui échappent? Non ! personne ne va s’en vanter ! tout le monde en parlera sur le ton de la plaisanterie mais quand ils seront vraiment touches !!! i ls feront les canards !simuleront ! essayerons de noyer déficiences et des-estime de soi !!! on dira : ils trompent bien leur monde !!!! mais qui dira , …..ce qu’ils doivent souffrir en silence, avec leur lourd secret ! des questions sans réponse! des refus désespères de la malheureuse réalité! impressions de devenir fou !Rappelez vous , quand vous avez perdu quelque chose de cher !!! quelle angoisse!!! et bien eux ,ils perdent tout ce qui était leurs repères! leurs souvenirs! tout s’échappe, tout ce perd!!!! Et la dessus les remarques désobligeantes de l’entourage qui ne sait pas tout ce qui se passe dans leurs têtes !!même quand ce n’est pas forcement méchant cela doit faire très mal !!!Et sans compter que l’entourage n’est pas toujours patient ni aimant !!! ..! Puis quand la mémoire n’est plus qu’une petite flamme,ils vivent un abandon et une angoisse que l’on ne peut soulager que ponctuellement ! car les mots de réconfort , de sollicitude, d’amour, tous ces mots que l’on dit que l’on répète ….. ils s’effacent en un instant et ils sont donc continuellement dans ce brouillard ou ce pays de nulle part !!!!!! perdus ! hagards! ne sachant plus si on les aime!ni ou ils vont!!! ni qui ils sont!!…….
    Penser à laisser des pancartes pour leur dire qu’ils ne sont pas seuls, que vous faites des courses ,que vous les aimez… écrites assez gros pour qu’ils puissent lire sans lunettes….dans leurs cauchemars et être un peu rassurés.!

    Publié par gabrielle Dumas | 20 novembre 2012, 0 h 50 min

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] sais pas pour vous, mais moi j’vais m’faire un café ! et n’oubliez pas les bénéfices de la musicothérapie et de la stimulation […]

  2. […] sais pas pour vous, mais moi j’vais m’faire un café ! et n’oubliez pas les bénéfices de la musicothérapie et de la stimulation […]

  3. […] : Alzheimer : l’impuissance douloureuse de l’entourage, Une souris traitée contre Alzheimer, Alzheimer : interet de la musicothérapie ! alli AMM AP-HP apprentissage définition démence diagnostic entourage Génétique HAS imagerie […]

Laisser un commentaire