//
Vous lisez...

Cancérologie

Alcool et cancer

Le Figaro relaie une mauvaise nouvelle pour tous ceux qui aiment boire, juste un peu.
Les Pr Dominique Maraninchi, directeur de l’Institut national du cancer, et Didier Houssin, directeur général de la santé, ont présenté une brochure destinée aux médecins et consacrée aux recommandations alimentaires pour prévenir le cancer.

Ces recommandations insistent sur le lien entre alcool et cancer. Environ 10,8% des cancers chez l’homme et 4,5% chez la femme sont dus à l’alcool.

Un verre d’alcool consommé par jour augmente de 168 % le risque de cancer de la bouche, du pharynx et du larynx, de 28% le risque de celui de l’œsophage, de 10% celui du sein et de 9% celui du côlon, car il est transformé dans l’organisme en molécule cancérigène.

Il est impossible de définir un niveau acceptable d’alcool qui n’ait pas d’effet sur votre santé. Oubliez le 2 à 3 verres de vin par jour protègent les artères, c’est faux ! Il ne faut pas non plus dériver et parler de régime pro ou anticancer !

On vous rappelle qu’un verre d’alcool correspond à 3 centilitres de whisky, à 10 centilitres de vin ou de champagne, 25 centilitres de bière… Autant dire que ce n’est pas une question d’alcool fort ou pas, les quantités sont standardisées et vous avez la même dose d’alcool dans un pti whisky que dans un ballon de rouge !

Rassurez vous, la brochure de l’Inca  révèle que certains facteurs alimentaires ou du mode de vie réduisent le risque de cancer. L’activité physique (au moins 30 minutes par jour, 5 jours par semaine) est associée à une diminution des cancers du côlon, du sein et de l’utérus. De même, la consommation de fruits et légumes entraîne une réduction des cancers de la bouche, pharynx, larynx, œsophage, estomac, poumon.

Si vous etes intéressés par ce rapport, la brochure est à télécharger sur le site de l’Inca. Bon et puis, ne vous empêchez pas non plus de vivre, ce sont des chiffres à interpréter avec précaution.

  • En savoir plus sur l’alcool et sur le cancer sur le blogdelasante.com

Discussion

6 Réponses pour “Alcool et cancer”

  1. Ainsi si je croque quelques légumes crus avec mon verre de pinard j’annule le risque ? A la tienne !

    Publié par carlabrutie | 26 février 2009, 14 h 53 min
  2. Comme tu sens… Ca dépend si y’a des pesticides sur tes légumes… et bon appetit bien sur !

    Publié par Raph | 27 février 2009, 19 h 58 min
  3. Bonjour,

    Cet article fait pas mal réfléchir sur notre alimentation, ça fait quand même bien peur tous ces chiffres, au final il nous reste pas grand chose de bon à manger ^^
    Qu’est ce qui est pire entre manger des fruits et légumes remplis de pesticides ou de boire un bon rouge? ^^

    Publié par Medicinal | 29 juillet 2009, 0 h 05 min
  4. Bonne question !

    Au final tout cela n’est que question de statistiques et je pense que tout doit être fait avec modération. On ne peut pas interdire aux gens de boire un petit verre et on ne peut pas tous cultiver nos propres fruits sans pesticides dans notre jardin… Alors bon… Limitons ce qui est connu comme nocif et essayons de faire au mieux…

    Il faut aussi prendre en compte le facteur “pas de chance” sur lequel nous n’avons aucun pouvoir : nous ne sommes pas tous égaux face aux risques de cancer… Sachant cela… Vivons !

    Publié par Raphaëlle | 29 juillet 2009, 1 h 53 min
  5. Qu’est ce qui est pire entre manger des fruits et légumes remplis de pesticides ou de boire un bon rouge?

    J’te conseil un petit verre de rouge… ça peut faire des dégâts mais au moins on a un peu de recul sur la question…
    Mais bon, c’est un peu comme la question de : “l’oeil de verre ou de la jambe de bois…
    🙂

    Publié par Vincent | 29 juillet 2009, 21 h 14 min

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] aux médecins généralistes le mois dernier, (j’avais un écrit cet article à ce sujet : alcool et cancer ) pour constater que  l’exaspération des viticulteurs français ne s’est pas apaisée. Cette […]

Laisser un commentaire