//
Vous lisez...

Alcool

Les jeunes et l’alcool : binge drinking, la nouvelle tendance

Histoires vécues : ils ont 15 ou 16 ans, sont amenés aux urgences par les pompiers ou leurs amis inquiets, ils sont dans un état d’ivresse inqualifiable et triste à voir pour leur jeune âge… Et sont assez fiers d’eux le lendemain matin lorsqu’ils nous racontent qu’ils ne savent pas ou ils sont ni comment s’est passé leur soirée…

Anecdote qui devient de plus en plus fréquente dans les services d’urgences : amenés soit parce qu’ils sont impliqués dans des accidents soit parce qu’ils ont perdu connaissance, il nous arrive de plus en plus de croiser la route de ces jeunes (de plus en plus jeunes) qui pratiquent cette nouvelle tendance : le binge drinking.

Le binge drinking c’est quoi ? Le but du jeu est de prendre la plus grosse cuite possible en un minimum de temps. Il s’agit d’avaler une quantité incroyable d’alcool, le plus fort possible pour atteindre un état de perte de contrôle le plus rapidement possible.

Les risques à court terme sont aussi très sévères : au delà du sur-risque d’accident, les comas ethyliques sont fréquents, pire, une hépatite aigue fulminante est possible…
A long terme, il n’est pas rare de voir des alcoolodépendants de plus en plus jeunes et on imagine bien que les dégâts causés sur un corps en pleine croissance sont fort dommageables pour ces consommateurs.

A l’heure où les chiffres indiquent que les 1eres cuites sont désormais expérimentées vers 12 à 14 ans, les mesures de prévention semblent bien minces : la loi Bachelot de 2009 interdit la vente de boisson alcoolisée aux mineurs…

A titre personnel j’ai vraiment l’impression que cette mesure n’est pas suivie et que les esprits magouilleurs des ados qui préméditent leur biture leur laisse la voie libre à toutes les dérives…

Discussion

13 Réponses pour “Les jeunes et l’alcool : binge drinking, la nouvelle tendance”

  1. C’est vraiment dommage pour ces jeunes. Il est vrai malgres tout que nous en avons fait de belles aussi..
    L’alcool est un Fleau, il fait des ravages dans le monde entier. Boire de l’alcool en tant qu’adolescent, c’est se preparer, ou ouvrir la porte a l’alcoolisme et la dependance.
    Cordialement
    Chris

    Publié par Baume du tigre | 30 septembre 2010, 11 h 18 min
  2. Lire cet article donne la chair de poule… J’espère que ma fille n’en fera pas autant..
    La vie peut être pourtant si courte, pourquoi chercher a en oublier une partie…

    Publié par Pueraria Mirifica | 5 octobre 2010, 0 h 56 min
  3. Étant un intervenant préhospitalier, je remarque cette nouvelle tendance. Les jeunes ne sont pas à la recherche du goût de l’alcool mais bien à la recherche des sensations de son abus.

    A l’occasion, j’aimerais prendre leur cellulaire pour en prendre une photo, de cette façon il pourrait se voir dans cet état second.

    Publié par SHogg | 6 octobre 2010, 21 h 05 min
  4. C’est vrai que leur montrer l’état dans lequel ils se mettent avec ce genre de pratique les calmeraient sûrement.
    Mais le pire serait de leur montrer dans quel état ils seront dans quelques années.

    Publié par Vincent | 7 octobre 2010, 22 h 32 min
  5. Très inquiétant, la vie des jeunes français est-elle si dure que cela ?

    Publié par Evioo | 28 octobre 2010, 13 h 28 min
  6. Je me rappelle avoir fait pareil de mon temps et ai même fait un début de coma éthylique. Je crois qu’on ne peut pas faire grand chose pour empêcher ces jeunes de boire, mais au moins essayons de les sensibiliser aux risques.

    Publié par Baume du Tigre | 4 décembre 2010, 12 h 32 min
  7. Très inquiétant, faut faire très attention!

    Publié par Malus assurance | 1 mars 2011, 17 h 13 min
  8. C’est effectivement inquiètant, passons le mots autres parents a titre de prévention

    Publié par Rick Savard | 1 mars 2011, 17 h 17 min
  9. Merci de participer à la prévention des dangers de l’alcool. Nous sommes une association qui faisons de la prévention, et on recueille des témoignages de jeunes victimes de l’excès de consommation d’alcool. Notre blog de prévention de l’alcoolisme et des conduites à risque est accessible via http://www.vomitoff.fr , vous pouvez y poster vos témoignages (dans le but de sensibiliser les lecteurs )

    Publié par vomitoff | 28 mars 2011, 0 h 20 min
  10. Je pense que cette tendance est le résultat de l’évolution de la société actuelle… pour quelles raisons boit-on ? Nous avions en France une traditiion du goût de l’alcool plus que de l’ivresse. Les générations d’avant avaient pour habitude de plutôt consommer une bonne bouteille que plusieurs de moins bonne qualité. Je dis ça par rapport aux pays anglosaxons qui sont histoiriquement plus pragmatiques. Aujourd’hui le binge drinking – qui nous vient d’Angleterre – est le symbole dramatique de la société de consommation. Il nous tout et tout de suite. Malheureusement on joue ici avec la santé et le retour du bâton risque d’être violent pour ces jeunes. http://www.keldoc.com

    Publié par Myriam capaf | 20 janvier 2014, 15 h 16 min
  11. Bonjour, j’aime bien le blog. A mon avis le theme de l’alcool est tres important dans la vie des ados. Cet nouveau ‘technique’ pour boir plus et etre sans control est catastrophique. Les parents doient travailler avec ses enfants pour eviter des problemes serieux. En plus je pense que la societe dois quitter le stereotype qui dit que si je bois de l’alcool, je suis cool et si je ne bois pas l’alcool, je suis un geek.

    Publié par Krishock William Marcos | 19 août 2015, 19 h 40 min
  12. Les parents à mon avis sont les premiers responsables. C’est leur rôle de contrôler leurs enfants à ce très jeune age. De les éduquer et leur expliquer les dangers de telles pratiques. L’adolescence est une période très délicate qu’on doit gérer avec soin ..

    Publié par Fiacre | 4 octobre 2015, 14 h 08 min

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] article Les jeunes et l’alcool : binge drinking, la nouvelle tendance est apparu en premier sur Le blog de la […]

Laisser un commentaire