//
Vous lisez...

Gouvernement

Rumeur de démission pour Bachelot

Il est certain que Madame la ministre est surchargée de travail, parfois même un peu bousculée par les propos que l’on peut lire ici est … Mais une chose est sur c’est qu’elle fait ce qu’elle peut pour mener du mieux qu’elle peut la réforme de l’hôpital. Cette réforme est loin d’être simple (nous n’y reviendrons pas dans ce billet), et si certains points sont évidement bons, les réactions du corps médical et des différents syndicats donnent le ton en ce qui concernes certains d’autres aspects (et en particulier le volet hospitalier de la loi).

bachelot-demission-europe1-hsptSuite aux propos du chef de l’état en début de semaine, le site internet lepoint.fr a publié ce qu’aurait été la conversion entre Roselyne Bachelot et son conseiller :

Alors qu’elle venait de prendre connaissance du discours que devait prononcer lundi Nicolas Sarkozy sur la loi sur les hôpitaux, Roselyne Bachelot a aussitôt appelé l’Élysée :  » Je suis totalement désavouée, a-t-elle tonné à l’oreille d’un conseiller. Si le Président dit ce que je viens de lire, je serai obligée de démissionner ! – À ta place, je ne le ferais pas, car le Président nous a dit qu’il accepterait ta démission… – Bon, bon, s’est calmée la ministre de la Santé, je ne dis rien, faites ce que vous voulez. » Et c’est ainsi que Roselyne Bachelot a écouté sans broncher Nicolas Sarkozy détricoter sa loi.

Dans un communiqué de son ministère publié mercredi soir :

Roselyne Bachelot « s’étonne que des informations aussi erronées, sachant son attachement aux arbitrages rendus sur les conclusions de la commission Marescaux, puissent être publiées par un hebdomadaire national d’informations générales, sans que ce dernier ne prenne la peine de les vérifier. Ces assertions, médiocres, fausses et anonymes n’honorent pas leurs auteurs ».

Roselyne Bachelot a démenti, jeudi sur Europe 1, la rumeur, relayée jeudi par Le Point, selon laquelle elle avait songé à démissionner à la suite du discours de Nicolas Sarkozy sur la réforme de l’hôpital, dénonçant « un ragot assez médiocre, un sacré mensonge. »

Rumeur de démission : « un coup bas » pour Bachelotenvoyé par Europe1fr. – L’info internationale vidéo.