//
Vous lisez...

Recherche médicale

Les fumeurs moins intelligents que les non fumeurs ?

Les campagnes anti-tabac n’hésitent plus à harceler les fumeurs à grands renforts de phrases chocs et de campagnes toujours plus inventives mais peut-être que ce nouvel argument lancé par les scientifiques du Centre médical Sheba en Israel débarrassera les fumeurs de leur mauvaise habitude.
Il faut bien reconnaître que l’argument est « choc » : selon les scientifiques à l’origine de l’étude, fumer rendrait stupide.

Le quotient intellectuel des fumeurs est inférieur à celui des non-fumeurs, de 7,5 points en moyenne pour les personnes fumant un paquet par jour. De plus, toujours selon cette étude, plus une personne fume, plus son QI régresse.

Les recherches ont été réalisées sur 20.211 militaires de l’armée israélienne âgés de 18 ans. Parmi eux, 28% fumaient au moins une cigarette par jour, 3% étaient d’anciens fumeurs et 68% n’avaient jamais fumé. Chez les non-fumeurs, le QI moyen était de 101 alors que chez les fumeurs, il n’était que de 94. Le QI décroissait avec l’augmentation du nombre de cigarettes fumées. A préciser : le QI d’un individu à l’intelligence moyenne se situe entre 84 et 116.

Selon les chercheurs, la cigarette et ses composants ne réduiraient pas les facultés mentales des fumeurs : ces derniers seraient à la base moins intelligents et donc, plus facilement incités à fumer malgré les conséquences négatives que cela entraîne.

Alors pour ceux qui (comme moi à l’époque) se cachaient derrière la genetique et l’hypothèse séduisante et déculpabilisante d’un gène de l’addiction, il semblerait que la solution soit bien plus simple et bien moins glorieuse pour nous !  Les boules !

Pour vous aider a arrêter de fumer, vous pouvez lire :
cigarette électronique
témoignages perso : arreter de fumer c’est possible

Enfin, parlez en à votre médecin, il saura vous conseiller et vous entourer dans votre tentative de sevrage !