//
Vous lisez...

Coup de coeur

La grasse mat' a du bon !

dormirSelon une étude internationale très sérieuse parue dans Science, les personnes qui ont du mal à se réveiller tôt font preuve d’une plus grande capacité d’attention que celles qui ne traînent pas au lit, et la différence s’accentue tout au long de la journée.
2 groupes de jeunes, en bonne santé et décalés de 4 heures, ont été soumis à des tests pour mesurer leur niveau de vigilance.

L’un des coauteurs de l’étude, le Pr Peigneux (université de Bruxelles), indique : « Nous pensions que les sujets «du matin» seraient plus performants le matin, et vice versa. En fait, après une heure et demie d’éveil, il n’y a pas de différence entre lève-tôt et couche-tard. En revanche en fin de journée, les lève-tard sont moins fatigués et ont amélioré leurs capacités d’attention ».

A l’IRM fonctionnelle, cette augmentation de la vigilance se traduit par une augmentation d’activité dans les régions du noyau suprachiasmatique et du locus coeruleus. A l’inverse, ces deux régions cérébrales sont inhibées chez les lève-tôt, qui accumulent plus vite la pression de sommeil.

Voila enfin la preuve scientifique que j’attendais pour dire au monde entier que j’ai le droit et même le devoir de dormir le matin et de me coucher tard pour etre efficace. Je n’ai plus qu’a trouver une preuve pour le rétablissement de la sieste au travail… ah ah ah… 🙂

Conclusion : Faites la grasse mat’ !!