//
Vous lisez...

E-santé

Internet et la relation médecin/patient

C’est un fait : les Français sont de plus en plus nombreux à consulter Internet pour des questions de santé.

Plusieurs sites proposent même des diagnostics en ligne ou des conseils d’automédication, mais ces nouvelles sources d’informations ont elles modifié la relation du médecin à son patient ? De toute évidence : OUI.

Les médecins sont obligés de faire de gros efforts pédagogiques et de passer beaucoup plus de temps à expliquer les choses à leurs patients curieux. De même, il faut savoir convaincre son patient persuadé d’avoir cette maladie farfelue trouvée la veille sur le web qu’il n’en est rien.

Le positif : sur les forums, les expériences s’échangent, des liens se créent.

Le Web permet d’échanger ses expériences ou de s’informer sur une maladie, mais les contenus ne sont pas toujours encadrés, et on y trouve de tout , méfiez vous des sources, restez critiques !
Sachez toutefois que la présence du logo HON (accrédité par la Haute Autorité de Santé) est un bon moyen de savoir si vous êtes sur un site validé médicalement (comme nous !), et n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant, beaucoup de généralistes se penchent sur la question et intègrent internet comme un véritable outil de travail.

Décidément la médecine 2.0, santé 2.0, grippe 2.0, gastro 2.0, jvaisachetélepain 2.0 et tous les mots médicaux en 2.0 ont encore de beaux jours devant eux !

Pour ceux qui ne sont pas à jour, avoir la gastro 2.0, c’est comme avoir une gastro-entérite (banale) mais en parler sur internet et les réseaux sociaux (twitter, facebook…) et permettre à tout le monde de commenter cette actualité particulièrement passionnant… Perso je vais dormir 2.0