//
Vous lisez...

Epidémie

Grippe A (H1N1), le niveau d’alerte pandémique passe à 5

h1n1-alerteL’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé que nom de la grippe qui fait rage en ce moment utilisera la dénomination de « grippe A (H1N1) » pour désigner la maladie qui aurait fait près d’une centaine de morts au Mexique et aux Etats-Unis.

En effet, nous avions d’un coté les éleveurs de porc qui refusaient le nom de GRIPPE PROCINE, et de l’autre le gouvernement mexicain qui a refusé le nom de GRIPPE MEXICAINE prétextant que ce nom nuirait au pays… du coup c’est le nom de GRIPPE A (H1N1) qui a été adopté !

Deux jours après l’alerte du passage au niveau4, l’OMS a annoncé que le niveau d’alerte pandémique passe de la phase 4 à la phase 5, (sur une échelle de 6 niveaux) : La pandémie est imminente et inévitable.

Tous les pays doivent immédiatement activer leur plan de préparation pour faire face à la pandémie. À ce stade, les mesures efficaces et essentielles sont notamment une surveillance renforcée, le dépistage et le traitement précoce des cas et la lutte contre l’infection dans tous les établissements de soins. > Déclaration du Directeur général de l’OMS.

Si comme nous vous n’êtes pas expert en niveau d’alerte pandémique de l’OMS, voici à quoi ils correspondent !

  • Niveau 1 : nouveau virus grippal est détecté. Aucun risque d’infection pour l’homme.
  • Niveau 2 : virus circulant chez les animaux a provoqué des infections chez l’homme. Début d’une menace potentielle de pandémie.
  • Niveau 3 : plusieurs cas de transmission à l’homme sont avérés, sans transmission interhumaine (l’OMS n’avait jamais dépassé ce stade)
  • Niveau 4 : transmission interhumaine d’un virus grippal, capable de provoquer des « flambées à l’échelon communautaire », est confirmée.
  • Niveau 5 : pandémie imminente, des foyers infectieux sont repérés dans au moins 2 pays.
  • Niveau 6 : début d’une pandémie mondiale.