//
Vous lisez...

Grossesse

EllaOne la pilule abortive du surlendemain.

Mise à disposition aujourd’hui que la pilule EllaOne qualifiée abusivement de la « pilule du surlendemain. »

ellaoneEllaOne est le premier représentant d’une nouvelle classe thérapeutique, les modulateurs sélectifs du récepteur de la progestérone. En pratique, la plus grosse différence avec la célèbre « pilule du lendemain« , est que EllaOne ne sera délivrée que sur ordonnance au prix de 30 euros (non remboursé).
EllaOne est efficace dans la contraception d’urgence pendant 5 jours contre 3 pour l’actuelle lévonorgestrel, composant du Norlevo et de ses génériques.

EllaOne est un nouveau « contraceptif féminin d’urgence » qui a reçu, le 15 mai dernier, une autorisation de mise sur le marché ( AMM) européen via la Commission européenne. Il est à prendre dans les cinq jours qui suivent un rapport sexuel non protégé ou en cas d’échec d’une méthode contraceptive.

Ellaone® est indiqué dans la contraception d’urgence dans les 5 jours suivant un rapport sexuel non protégé ou en cas d’échec d’une méthode contraceptive.
Le traitement consiste à prendre un comprimé par voie orale le plus tôt possible, au cours ou en dehors des repas, et au plus tard 120 heures (5 jours) après un rapport sexuel non protégé ou en cas d’échec d’une méthode contraceptive.
En cas de vomissement dans les 3 heures suivant la prise d’Ellaone®, un autre comprimé doit être pris.
Il n’est pas recommandé d’utiliser plusieurs fois Ellaone® au cours d’un même cycle menstruel, la sécurité d’emploi et l’efficacité d’une administration réitérée au cours du même cycle menstruel n’ayant pas été étudiées.

Les principaux risques associés à l’utilisation d’Ellaone® sont donc les conséquences potentielles sur une grossesse en cours (en cas d’exposition inattendue, d’échec du traitement ou de mésusage intentionnel). En savoir plus.