//
Vous lisez...

Cancérologie

Jouer dans un colon c’est possible !

Voila une idée original pour pour «dédramatiser» le sujet du dépistage organisé du cancer du colon. Nous abordons régulièrement ce sujet sur le blog mais il est nécessaire de bien comprendre son fonctionnent et son intérêt en matière de santé publique ! Diagnostiqué à temps des traitements peuvent être mis en place rapidement. Attendre l’apparition de signes évocateurs c’est courir le risque de prendre ce cancer à un stade bien trop avancé.

Pour la première fois en France, des médecins vont faire venir d’Allemagne un côlon géant à l’occasion d’une deuxième campagne de dépistage du cancer colorectal. La structure gonflable ressemble à un ver de terre géant de couleur rose. La bête mesure 20m de long sur 3,50m de large.
La visite dure environ dix minutes. Le grand public peut donc déambuler dans ce côlon et y découvrir les polypes en 3D, ces petites excroissances qui peuvent se transformer en tumeur.

Les cancers colorectaux sont au premier rang des cancers tous sexes confondus. Ils représentent à eux seuls 15 à 20 % de tous les cancers. Les cancers du colon représentent 60 % des cancers colorectaux. Leur incidence estimée est de 34 000 nouveaux cas par an en France. En 20 ans, l’incidence a augmenté d’environ 40 %. Depuis la fin 2009, le dépistage organisé du cancer colorectal a été généralisé à tous les départements français pour les personnes âgées de 50 à 74 ans, soit 16 millions de personnes.

A lire : Cancer du colon : dépistage trop souvent négligé et Cancer du colon : le dépistage qui rend vraiment service

Via : 20minutes.fr et Visite au coeur d’un côlon